Investissement immobilier: pourquoi opter pour la location meublée?

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

https://www.vente9.com/sites/vente9.com/files/styles/large/public/actualite/visuels/vue_mer1.jpg?itok=s9IzRnO9

L'essor des plate-formes de location de tourisme, les nouveaux modes de vies, plus connectés, plus mobiles,  dopent le marché de la location meublée en France. En tant qu'investisseur,  il est intéressant de se poser la question de la rentabilité de ce type de placement et de l'intérêt de rechercher un bien que l'on destinera à ce projet.

Vente9 vous propose quelques pistes de réflexion:

Les atouts de la location meublée :
Facilement mise en œuvre, et bénéficiant de conditions plus souples que la location classique (liberté des prix des loyers, de la garantie, possibilité de demander une caution…), la location meublée ne nécessite bien souvent qu'un investissement complémentaire de quelques milliers d'Euros pour fournir l'équipement nécessaire à l'installation du locataire avec simplement  affaires personnelles.
Les loyers des locations meublées étant en moyenne de 20% supérieurs à ceux des appartements loués vides (à emplacement équivalent et surface égale), leur rendement brut est mathématiquement plus élevé.

Dès lors c'est bien le statut fiscal qui impacte la rentabilité nette de cet investissement .

Le régime fiscal :
Hormis dans le cas de la sous-location épisodique d'une partie de la résidence principale ,  l’investisseur en tant que Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) verra ses revenus locatifs considérés comme Bénéfices Industriels et Commerciaux (B.I.C) intégrés à ses revenus et assujettis à l'mpôt sur le Revenu (I.R)  selon 2 options :

  • Régime micro-BIC: pour des revenus fonciers inférieurs à 32 900€/an:  un abattement forfaitaire de 50% est appliqué . A noter que ce plafond est porté à 82 800€ avec un abattement de 71%  pour les revenus locatifs des meublés de tourisme et chambres d'hôtes.
  • Régime de bénéfice réel: intéressant si les dépenses sont 2 fois supérieures aux recettes, car permet la déduction de l'ensemble des charges liée au bien meublé, et l'imputation d'un éventuel déficit sur les revenus locatifs pendant 10 ans. Choisi pour une durée irrévocable de 2 ans et reconductible tacitement pas période de 2 ans. Il peut être modifié en cas de changement d'activité.

D'autres taxes peuvent s'ajouter à l'IR, telles que la taxe sur annuelle sur les loyers élevés (appliquée aux locations en Zone A dont les loyers sont supérieurs au loyer de référence).

Le statut LMP pour Loueur en Meublé Professionnel s'applique dès lors que les revenus locatifs dépassent 23 000 €/an,  sont supérieurs aux revenus globaux du foyer fiscal et que l'un des membres du foyer fiscal est inscrit au R.C.S. Ils bénéficient en contre-partie d'avantages (déduction des charges du résultat brut, des frais d'entretiens et de réparation, des impôts locaux etc.) et selon le statut d'entrepreneur choisi ils sont assujettis à l'I.R ; l'I.S ou bien encore  au régime de micro-entreprise .

Vous souhaitez investir en vue de louer en meublé, rendez-vous sur Vente9.com et découvrez les biens  sélectionnés  pour vous en bord de mer ou dans des villes universitaires.