Acheter en vue de louer : réussir son investissement

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

https://www.vente9.com/sites/vente9.com/files/styles/large/public/actualite/visuels/fotolia_119699709_subscription_monthly_m.jpg?itok=nbPg8CM3

Investir dans l’immobilier neuf, cela peut clairement vous permettre de générer des bénéfices, à condition de bien s’y prendre et de ne pas faire d’erreur. Mais quelle est donc la recette d’un investissement immobilier locatif réussi ? Dans cet article, nous vous proposons plusieurs conseils pour effectuer un achat immobilier neuf rentable.

Choisir le bon emplacement

Pour un achat de maison neuve réussi, il faut tout d’abord se focaliser sur un secteur porteur. Que cela signifie-t-il ? Eh bien la maison ne doit pas être trop isolée. Commerces, écoles et médecins doivent être facilement accessibles. Le quartier doit aussi être bien desservi en transports en commun.

Réaliser une étude de marché

Dès que vous avez trouvé l’emplacement de votre futur bien, intéressez-vous aux tarifs pratiqués à la location. Il est important de connaître le taux de logements vacants dans le quartier visé et rappelez-vous bien d’une chose : un logement loué trop cher ne trouvera pas preneur.

Acheter un bien que l’on aime

Il est évident que vous devrez vous poser une question essentielle avant l’achat d’une maison neuve : est-ce que vous seriez prêt à vivre ici ? La décoration vous plaît ? Le quartier est-il plaisant ? Et le voisinage ? Posez-vous toutes ces questions avant de passer à l’action.

Privilégier les biens peu onéreux

Si c'est votre premier achat d’un appartement neuf, privilégiez un bien à prix raisonnable. Avec un apport réduit et un emprunt limité à 20 ans, votre capacité de remboursement doit rester relativement modeste, l’objectif est de tirer profit de vos rentes.

Diversifier ses placements

Dans le cas d’un primo-investissement, nous vous recommandons de départager votre budget en plusieurs parties afin de vous concentrer sur l’achat de plusieurs surfaces différentes mais de taille plus restreinte. En effet, en vous concentrant sur un seul bien immobilier, vous aurez du mal à gérer les éventuelles situations d’impayés.

Avoir le réflexe défiscalisation

Grâce au dispositif Pinel, on peut déduire de ses impôts entre 12% et 21% du prix d’achat d’une maison neuve, dans la limite de 300 000 €. L’amendement Censi-Bouvard est lui aussi avantageux puisqu’il permet de réduire ses impôts de 11% du prix d’achat HT (à condition que le bien acheté soit loué pendant neuf ans).